FELDZUG I - Règles d'arsenal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FELDZUG I - Règles d'arsenal

Message par Feldgendarmerie le Ven 4 Déc - 16:03

Sauf exception le groupe de combat sélectionné pour chaque scénario ne doit pas déroger des conditions de la règle.

I1- Sniper

Un seul sniper peut être budgétisé lors d’un scénario. Il n’est pas comptabilisé dans les effectifs et ne bénéficie d’aucune évolution d’expérience.

I2- Artillerie

Ordre de bataille

Chaque bataillon peut disposer de plusieurs formations d’artillerie dans la limite de :

- une batterie hors table d’artillerie légère ou moyenne (HE 3 ou 4)
- une section d’obusiers sur table
- une section de mortiers

L’artillerie lourde (HE 5 ou 6) ne peut être présente que dans les unités indépendantes de la brigade ou du corps selon le cas. Chaque camp disposant d’un nombre équivalent de batteries lourdes.

Tir indirect d’artillerie sur table

En dehors des mortiers, le tir indirect n’est possible qu’à partir de 90cm et au-delà

Observateur

Chaque bataillon dispose d’un observateur pour l’ensemble de son artillerie. Il est automatiquement récupéré et ne fait pas l’objet de test de récupération, contrairement à son véhicule qui est récupéré selon la même procédure que tout autre véhicule.

Si l’observateur est une unité de commandement d’une autre formation, il est gratuit.
Si l’observateur est un élément spécifique il coûte: 20 pts de budget, hors véhicule
Les pièces rattachées à une formation d'infanterie peuvent être dirigées par toute unité de commandement de la compagnie.

Munitions

Les dés de munitions ne sont pas joués pour l’artillerie hors table, mais chaque batterie dispose de 6 lots de munitions par phase. Ces 6 lots sont utilisables à discrétion des joueurs contrôlant la batterie. (par exemple le munitions dont dispose un soutient d’artillerie lourde provenant du corps peut être limité par le commandement en chef, la batterie pouvant être redéployé au profit d’une autre brigade lors d’une initiative suivante de la même phase)

Toutes batteries sont réapprovisionnées automatiquement en fin de phase
Les stocks de munitions fournissent 1 lot de munitions supplémentaire.

Cependant une batterie à cours de munition peut être réactivée une fois par phase pendant la phase de récupération par un jet de compétence à 5+ du bataillon, qui sera déduit de son capital de relances :

Sur un résultat de 6, la batterie sera réactivée en « munitions limitées » (-1 au jet de munition)
Sur un résultat de 5, la batterie sera réactivée avec un malus de -2 au dé de munitions

Tir de contre-batterie

Les batteries hors table sont classées selon leur potentiel HE qui détermine leur possibilité de tir sur la batterie adverse qui doit être de classe égale ou plus légère.

Batterie légère : HE 3
Batterie moyenne : HE 4
Batterie lourde : HE 5+

I3- Eclaireurs

Les unités d’éclaireurs peuvent disposer de la version armée de MG des véhicules désignés par la règle.

I4- Fortifications légères

Des fortifications légères peuvent être incluses dans le budget aux conditions suivantes :
50 points maximum de retranchements/barricades/mines/barbelés par section de pionniers présente sur table.
20 points max de retranchements/barricades, par section d'infanterie présente sur la table

I5- Aviation

Les avions sont récupérables de la même façon que les autres matériels
Les avions endommagés sont récupérables en fin d’initiative, et les avions détruits doivent faire l’objet de renforts en fin de phase.

I6 – Brouillard de guerre

Le défenseur peut ne pas représenter ses unités bénéficiant du placement caché ou de camouflage en début de partie.

De plus les retranchements et tranchées, ainsi que tout autre élément de fortifications cachées par un obstacle, font l’objet d’un test de reconnaissance du terrain, ceci afin de mieux simuler le caractère aléatoire des renseignements tactiques à disposition de l’attaquant.

Après détermination et déploiement dissimulé du défenseur, et pour chaque carré de 60 cm inclus dans la zone du défenseur, l’attaquant lance 1D6 :

1: aucune information
2-3: le défenseur indique à + ou – une unité près le nombre de retranchements et tranchées présentes.
4: la position des tranchées est révélée
5: la position des tranchées et retranchements sont révélés
6: la position de tous les éléments de fortifications sont révélés


Certains modificateurs cumulatifs sont appliqués au dé de renseignement, positifs quand il s’agit de l’attaquant, négatif quand il s’agit du défenseur.

Option « supériorité aérienne » : +1 / -1
Option « placement caché » : -1
Option « infiltration » : + 1 / -1
Unité de reconnaissance dans le groupe de combat : +1 / - 1
Unité d’éclaireurs dans le groupe de combat : +1 / -1
Brouillard, Pluie, Chute de neige : -1

I7 - Effet de supression sur la DCA

Toute pièce de DCA soumise à un effet de suppression doit réussir un test d'expérience pour pouvoir effectuer un tir contre avion
avatar
Feldgendarmerie

Nombre de messages : 680
Nation : Feldgendarmerie
Unité : Les Ecluseurs
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://campagneldt.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum