point non évoqué: les parties "doubles"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Fluccini le Mer 13 Jan - 23:30

Petites questions quant aux parties regroupant plus de 1 vs 1 jouers...
- Pour qu'au cours d'une même phase, le même général ne soit pas systématiquement absent, peut on sur un secteur donné alterner le commandement, ou mieux, faire intervenir les 2 commandants?
(je trouve pour ma part que 3-4 parties consécutives sans franchement jouer serait assez casse burnes, et hyper frustrant)
- N'a pas été évoqué le cas d'une partie double, comme celle que nous jouerons le 29/01 entre US et Italiens. La partie étant à mon sens décloisonnée (simple doublement de l'effectif et de la table de jeu, et donc du nb d'effectifs) il me semble essenciel d'apporter qq précisions (ou en tt cas de soulever des questions). Chq joueur doit prendre au moins une cie d'infanterie... et sinon, pour ce qui est des soutiens, il me semblerait normal qu'on fasse comme si nous établissions 2 OB de 1500 ou 1000 pts (c'est à dire PAR JOUEUR 1 seul soutien d'artillerie, de AT, de AA etc), mais autant le préciser ici pour clarifier les choses et éviter les incompréhensions. Qu'en pensez vous?
- D'autre part, quand plus de 1 vs 1 joueurs jouent ensemble, il me semble important de préciser que les options tactiques doivent être les mêmes pour chacuns des joueurs du même camp (l'un ne va pas lancer une attaque surprise pendant que son collègue profitera d'une supériorité aérienne). Si cette option tactique est dû à un des officiers présents, alors celui ci devra être l'officier de la brigade mise en pointe (c'est une proposition...)
- Pour éviter un pb de dernière minute, il me semble utile que chacun des joueurs fasse un OB de la moitié des points qu'il devrait jouer à 4, pour pouvoir sans encombre réduire la voilure en cas d'absence de l'un ou l'autre.

Fluccini
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 819
Nation : Armata Italiana in Russia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Feldgendarmerie le Jeu 14 Jan - 14:25

- Pour qu'au cours d'une même phase, le même général ne soit pas systématiquement absent, peut on sur un secteur donné alterner le commandement, ou mieux, faire intervenir les 2 commandants?
(je trouve pour ma part que 3-4 parties consécutives sans franchement jouer serait assez casse burnes, et hyper frustrant)

Sur le principe pas de soucis car nous sommes à peu près autant de chaque coté, don pas effet majeur sur l'usure globale. Par contre pour celui qui jouera à un contre deux, l'effet sur l'usure sera important....mais à la guerre comme la guerre, aux QG de gérer la chose. Ceci dit ça implique des ajustement:

- ordre hiérarchique: un commandant de secteur qui ne peut pas être réaffecté en brigade de réserve sur un autre secteur (le capitaine ne quitte pas le navire!). L'autre brigade le peut avec le malus d'exploitation prévu si c'est en cours d'initiative.

- il y a aussi la question de l'efficacité de la brigade, liée au nombre de scénarios joué pendant une phase sur le secteur, qui détermine les priorité d'attribution des réserves du corps. Je propose que le résultat soit assumé par le "commandant de secteur", hiérarchie oblige.

- N'a pas été évoqué le cas d'une partie double, comme celle que nous jouerons le 29/01 entre US et Italiens. La partie étant à mon sens décloisonnée (simple doublement de l'effectif et de la table de jeu, et donc du nb d'effectifs) il me semble essenciel d'apporter qq précisions (ou en tt cas de soulever des questions). Chq joueur doit prendre au moins une cie d'infanterie... et sinon, pour ce qui est des soutiens, il me semblerait normal qu'on fasse comme si nous établissions 2 OB de 1500 ou 1000 pts (c'est à dire PAR JOUEUR 1 seul soutien d'artillerie, de AT, de AA etc), mais autant le préciser ici pour clarifier les choses et éviter les incompréhensions. Qu'en pensez vous?

Pour le table il faut doubler le front (120 x 360) et non la surface (180 x 240) si on veut garder l'équilibre du scénario. A priori pas de soucis pour des scénario "débarquement", "fortifications", "engagement", "assaut" et contre "attaque".

Pour les autres c'est moins évident..surtout pour "percée" et "encerclement" mais aussi "assaut aéroporté" et "combat urbain" pour lesquels le doublement demande une étude plus précise. Donc jusqu'à ce que quelqu'un se penche sérieusement sur la question mieux vaut s'abstenir.

Pour les limitations d'OB par contre je ne suis pas très chaud pour doubler les limitations de façon brutale. J'ai peur que l'effet du possible doublement des soutient hors table (en particulier de l'artillerie à munitions comptées) soit trop déterminant. D'un autre coté la limitation standard risque de poser problème quant aux troupes disponibles..et le doublement peut donner lieu à de jolis duels d'artillerie Smile ... Donc allons-y comme tu dis pour le moment.

- D'autre part, quand plus de 1 vs 1 joueurs jouent ensemble, il me semble important de préciser que les options tactiques doivent être les mêmes pour chacuns des joueurs du même camp (l'un ne va pas lancer une attaque surprise pendant que son collègue profitera d'une supériorité aérienne). Si cette option tactique est dû à un des officiers présents, alors celui ci devra être l'officier de la brigade mise en pointe (c'est une proposition...)

Pour les options tactiques, après mûre réflexion (argumente la prochaine fois ça ménagera mes neurones^^)... je suis d'accord: doublées et de même nature

Pour les options de profil je dirais qu'il faut que le commandement soit attribué à une des deux brigades, et que seul le chef de cette brigade non seulement pourra faire bénéficier l'ensemble de son camp de ses options, mais se verra également attribué (ou pas) le point de compétence, et que c'est également lui qui se chargera de l'exploitation éventuelle.

- Pour éviter un pb de dernière minute, il me semble utile que chacun des joueurs fasse un OB de la moitié des points qu'il devrait jouer à 4, pour pouvoir sans encombre réduire la voilure en cas d'absence de l'un ou l'autre.

What a Face

J'en profite pour remettre sur le tapis le cas des canons de DCA lourde (>75mm) et de leur capacité à faire du tir indirect à plus de 90+ cm de distance.
avatar
Feldgendarmerie

Nombre de messages : 680
Nation : Feldgendarmerie
Unité : Les Ecluseurs
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://campagneldt.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Fluccini le Jeu 14 Jan - 19:22

"J'en profite pour remettre sur le tapis le cas des canons de DCA lourde (>75mm) et de leur capacité à faire du tir indirect à plus de 90+ cm de distance."
pour moi, comme je l'ai dit, ça ne me paraît pas anormal de pouvoir le faire

Fluccini
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 819
Nation : Armata Italiana in Russia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Nadrianko le Jeu 14 Jan - 22:24

En fait c'est dans la règle affraid

Nadrianko
Général
Général

Nombre de messages : 870
Nation : 51-ya armiya
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Fedorovitch le Ven 15 Jan - 9:56

..comme quoi la règle est bien fichue Wink

Et pour le reste , z'en dites quoi?
avatar
Fedorovitch
Major
Major

Nombre de messages : 907
Nation : 51-ya armiya
Date d'inscription : 31/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Fluccini le Ven 15 Jan - 23:39

donc, on joue comme pour les priests et l'artillerie sir table: tir indirect possible à plus de 90 cm?
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
sinon:
- ordre hiérarchique: un commandant de secteur qui ne peut pas être réaffecté en brigade de réserve sur un autre secteur (le capitaine ne quitte pas le navire!). L'autre brigade le peut avec le malus d'exploitation prévu si c'est en cours d'initiative.
>>> OK POUR MOI!

- il y a aussi la question de l'efficacité de la brigade, liée au nombre de scénarios joué pendant une phase sur le secteur, qui détermine les priorité d'attribution des réserves du corps. Je propose que le résultat soit assumé par le "commandant de secteur", hiérarchie oblige.
>>>> POURQUOI PAS... MAIS CA IMPOSE A CELUI / CEUX QUI NE EST / SONT PAS DESIGNE COMME TEL LORS DU DEBUT DE LA PHASE D ETRE EN RETRAIT POUR.... MOULT SCENARII... ET DONC TRES VITE HORS JEU

-Pour le table il faut doubler le front (120 x 360) et non la surface (180 x 240)
>>> VOUI!
- A priori pas de soucis pour des scénario "débarquement", "fortifications", "engagement", "assaut" et contre "attaque". Pour les autres c'est moins évident..surtout pour "percée" et "encerclement" mais aussi "assaut aéroporté" et "combat urbain" pour lesquels le doublement demande une étude plus précise. Donc jusqu'à ce que quelqu'un se penche sérieusement sur la question mieux vaut s'abstenir.
>>> DONC ATTENDONS POUR LES TYPES DE SCENARIO NON EVOQUES

- Pour les limitations d'OB par contre je ne suis pas très chaud pour doubler les limitations de façon brutale. J'ai peur que l'effet du possible doublement des soutient hors table (en particulier de l'artillerie à munitions comptées) soit trop déterminant. D'un autre coté la limitation standard risque de poser problème quant aux troupes disponibles..et le doublement peut donner lieu à de jolis duels d'artillerie ... Donc allons-y comme tu dis pour le moment.
>>> JE N AI PAS D AUTRE PROPOSITION PLUS "FACILES" QUI PERMETTENT A UN MAXIMUN DE PERSONNES DE JOUER EN MEME TPS

- Pour les options tactiques, après mûre réflexion : doublées et de même nature
>>>> OK POUR MOI (SANS BLAGUE!)

- Pour les options de profil je dirais qu'il faut que le commandement soit attribué à une des deux brigades, et que seul le chef de cette brigade non seulement pourra faire bénéficier l'ensemble de son camp de ses options, mais se verra également attribué (ou pas) le point de compétence, et que c'est également lui qui se chargera de l'exploitation éventuelle.
>>>> LOGIQUE

Fluccini
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 819
Nation : Armata Italiana in Russia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Von Pepper le Sam 16 Jan - 11:00

Ciao tutti,
comme vous parlez des choses aussi techniques que mon cerveau italien ne peut pas traiter Shocked Shocked , je voudrais simplement dire que les parties en double devraient être une minorité, autant pour les plaisir du jeu que pour la flexibilité des dates. J'aimerais bien jouer deux fois par mois, au moins ... drunken drunken
Bon WE
Capitano Peppone
avatar
Von Pepper

Nombre de messages : 108
Nation : Surprise ;-)
Unité : LXXXVII AK
Date d'inscription : 30/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Feldgendarmerie le Sam 16 Jan - 16:46

- il y a aussi la question de l'efficacité de la brigade, liée au nombre de scénarios joué pendant une phase sur le secteur, qui détermine les priorité d'attribution des réserves du corps. Je propose que le résultat soit assumé par le "commandant de secteur", hiérarchie oblige.
>>>> POURQUOI PAS... MAIS CA IMPOSE A CELUI / CEUX QUI NE EST / SONT PAS DESIGNE COMME TEL LORS DU DEBUT DE LA PHASE D ETRE EN RETRAIT POUR.... MOULT SCENARII... ET DONC TRES VITE HORS JEU

Petit quiproquo je pense. Je disais juste OUI...MAIS dans le cas d'une double affectation le résultat de la phase (nombre de scénarii joué) est assumé par le chef de secteur, et non pas par son sbire, X%+*// de v""# + des deux.
La seule implication pour les joueurs concerne l'ordre de priorité d'affectation des réserves. A moins de trouver un autre système, je ne vois pas d'autre solution simple.

je voudrais simplement dire que les parties en double devraient être une minorité, autant pour les plaisir du jeu que pour la flexibilité des dates. J'aimerais bien jouer deux fois par mois, au moins ...

Le truc c'est qu'on obligé dans une but de fluidité justement de
- jouer en parité
- jouer sur un nombre de secteur au maximum d'un cran inférieur au camp le moins nombreux. Soit 4 alliés = 3 secteurs

Ceci afin de ne pas rester à la merci d'un empêchement/défaillance d'un seul jouer. Donc nécessité de partager, soit en alternance, soit en multijouer...Et donc au choix du chef de secteur. Quoiqu'il en soit l'alternance se fera naturellemnt je pense pour des raisons d'usure.

Autre point: en dehors des affectation il est également possible de se retrouver en attente de la fin d'un phase, parce que le nombre de partie jouées par phase sur chacun des secteur ne seront certainement pas les mêmes. L'idée de la campagne n'étant pas de jouer à un rythme défini sur un nombre de partie définie à l'image d'un tournoi, mais plutôt sur une trame logique "militairement", c'est inévitable.

Après pour les fondus de la règle rien n'empêche de jouer hors campagne. Perso je trouve que les italiens de Pepe se marient parfaitement avec les britons de Mimo et les teutons de Quentin Very Happy Si ça vous dit rien ne vous empêche de jouer une campagne en 1 vs 1 en parallèle sur un thème africain comme je le fais avec Pierrick sur un thème russe. Auquel cas je reste à votre disposition pour vous pondre un cadre et jouer l'arbitre-conseil.
avatar
Feldgendarmerie

Nombre de messages : 680
Nation : Feldgendarmerie
Unité : Les Ecluseurs
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://campagneldt.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Sergeant Mimo le Sam 16 Jan - 18:25

Je refuse catégoriquement le mariage avec ces gens la, notre bon Roi s'oppose à ce genre de pratique. Very Happy

(Excellente) Blague à part, le theme de début de guerre en afrique résonne tout doux à mes oreilles.
avatar
Sergeant Mimo

Nombre de messages : 267
Nation : UK
Unité : VIIIeme
Date d'inscription : 05/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Fluccini le Sam 16 Jan - 20:35

vi vi, Friedrich dit vrai!
des campagnes parallèles peuvent être mises en place. Je veux bien m'impliquer aussi, et pleure l'absence d'un deuxième soviet, ce qui aurait permit l'élargissement de notre campagne en cours... A moins que... L'oeil jaune devienne rouge !
d'autre part, je veux bien contribuer à un arbitrage (moitié débile, moitié mental) pour une campagne Afrilka Korps vs VIIIeme Army.

Fluccini
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 819
Nation : Armata Italiana in Russia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Von Pepper le Dim 17 Jan - 10:28

Vous me gâtez, les gars, vous me gâtez ... Embarassed Embarassed Vivement l'Afrique avant 1943!! Même si nous, les italiens, on a fait que subir de nos ennemies et de nos alliés ...
Capitano Peppone prêt pour joindre la Division Ariete en Lybie
avatar
Von Pepper

Nombre de messages : 108
Nation : Surprise ;-)
Unité : LXXXVII AK
Date d'inscription : 30/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Nadrianko le Dim 17 Jan - 10:55

Ah l'Afrique, ces sables chauds, ces oueds. J'aime.

J'ai du Fallschirmjagers pret a y attérir. (parcqu'il n'y avait pas de Canadien la bas).

Nadrianko
Général
Général

Nombre de messages : 870
Nation : 51-ya armiya
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: point non évoqué: les parties "doubles"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum