Du roumain pour le front est

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du roumain pour le front est

Message par Von Friedrich le Sam 27 Juil - 22:36

Hier soir les roumains d'Hadrianu ont subit leur baptême du feu....avis aux amateurs de la faucille et du marteau!
avatar
Von Friedrich

Nombre de messages : 390
Nation : Wurstland
Unité : XXIV Armeekorps
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du roumain pour le front est

Message par Fluccini le Sam 17 Aoû - 10:02

Excellente nouvelle!

Fluccini
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 819
Nation : Armata Italiana in Russia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du roumain pour le front est

Message par Feldgendarmerie le Ven 27 Juin - 14:19

Aux dernières nouvelle le contingent roumain se compte:

Alors j’aligne à l'heure actuelle 1 compagnie complète et 2 demi-compagnies avec 2MMG et 1 mortier de 60 chacune.
4 Paner III F
2 Panzer IV F1
5 Pak 38
3 Sdkfz. 222.
Et un observateur d'artillerie pour finir
.
avatar
Feldgendarmerie

Nombre de messages : 680
Nation : Feldgendarmerie
Unité : Les Ecluseurs
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://campagneldt.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du roumain pour le front est

Message par Feldgendarmerie le Ven 27 Juin - 14:25

..une sources pêchée sur la toile...

La compagnie d’Infanterie roumaine compte en effectifs théoriques en 1942 / 1945 de 201 hommes organisés en un groupe de commandement d’un officier, 1 sous-officier et 16 soldats et caporaux, un groupe de ravitaillement en munitions de 9 hommes, un train de compagnie avec 1 sous-officier, 2 caporaux et 15 soldats avec 8 chariots hippomobiles. La force combattante se situe dans les 3 sections de fusiliers voltigeurs qui comptent chacune 1 officier et 51 sous-officiers et soldats divisés en 4 groupes de FV à 10 hommes avec 1 FM et un groupe de mortier avec 1 mortier 60mm Brandt et 7 hommes. En pratique, les sections étaient souvent à 3 groupes de combat au lieu de 4. Le bataillon d’Infanterie comptait 3 compagnies d’Infanterie et 1 compagnie d’Armes Lourdes constituée de 195 hommes en 1 groupe de commandement avec 1 officier, 1 sous-officier et 17 soldats, 3 sections de mitrailleuses lourdes à 35 hommes et 4 Mitrailleuses chacune, 1 section de mortiers de 81mm M.27/31 à 53 hommes et 6 mortiers et un train de compagnie à 18 hommes comme celui de l’Infanterie.
Le commandement du Bataillon étant assuré par la compagnie de commandement et services avec 1 peu plus de 150 hommes. Les bataillons variaient entre 950 hommes et 850 hommes en moyenne. L’armement d’infanterie était assez moderne, d’origine tchèque (fusil ZB24, FM ZB-1930 - le père du Bren – ou la mitrailleuse lourde ZB 53/54) en général fabriqué sous licence en Roumanie ou bien d’origine française comme les mortiers Brandt 60 mm ou les mortiers M.27/31 de 81,4mm. A partir de 1942 jusqu’en 1944 on retrouvera de plus en plus de mortiers soviétiques de 82mm dans les Bataillons roumains en fonction des armes capturées.

En 1941, au niveau régimentaire on trouvait 1 compagnie d’Armes lourdes avec 1 section AC à 6 pièces et 1 section mortiers 81 aussi avec 6 pièces. A partir de 1942 et des ordres de réorganisation valables à partir du 1 Avril 1942 et mises en application comme résultat des enseignements de la campagne de 1941 les appuis régimentaires augmentent et passent à 1 compagnie AC à 12 pièces et 1 compagnie de mortiers lourds de 120mm, constituée avec des pièces soviétiques de prise et des copies construites en Roumanie. Les armes AC sont toujours par contre soit des Bofors 37mm, soit des Bohler 47mm, soit des canons soviétiques de 45mm, surtout dans la Cavalerie. Ces armes étaient en 1942 complètement obsolètes contre des chars soviétiques T34 ou KV 1 et le manque d’armes antichar valables sera d’ailleurs une des causes du désastre de Stalingrad. C’est vers Aout / Septembre 1942 que les roumains commencent à recevoir des canons de 75 français modifiés en PAK 97/38 à raison de 6 par Division mais ces armes, arrivés trop tardivement en en trop petit nombre, ne suffiront pas à faire la différence.

Les roumains vont d’ailleurs aussi procéder à la même époque à une réorganisation massive de leurs divisions, aussi bien pour des raisons militaires que politiques. Ainsi, les Division d’Infanterie sur le Front en 1942 auront 7 Bataillons d’Infanterie au lieu de 9. Ceci parce que l’opposition à la guerre devenait importante et le Grand Etat Major roumain avait décidé de garder autant de troupes que possible au pays, car pour beaucoup d’officiers la Roumanie n’avait rien à faire au-delà d’Odessa (toujours en prévision d’une future guerre contre la Hongrie d’ailleurs). Une autre raison est que précisément les hongrois, tout comme les italiens, avaient des divisions à 6 bataillons et les roumains ne considéraient pas important d’avoir des divisions avec des effectifs plus conséquents. C’est aussi pour cette raison que les roumains vont transformer les brigades de Chasseurs de Montagne et Cavalerie en Divisions en Avril 1942. D’une part, Antonescu considérait qu’il était nécessaire de montrer aux allemands toute l’étendue de l’engagement roumain et ceci passait par montrer qu’ils avaient plus de divisions au front que tous les autres, pour pouvoir peser sur Berlin à la fin de la guerre afin de récupérer les territoires de Transylvanie et de Dobrogea du Sud.
D’autre part les unités de montagne et de cavalerie avaient pleinement justifié leur statut d’unités de valeur combattante supérieure et donc il fallait les renforcer pour les combats futurs. C’est ainsi que les divisions de Cavalerie auront en général 4 régiments à 2 groupes d’escadrons chacun avec l’addition d’un 2e escadron d’Armes lourdes et par l’addition d’une 3e batterie à chacun des 3 groupes d’Artillerie. Pour les Chasseurs de Montagne ce sera l’ajout d’un 2e Groupe de Canons de Montagne et dans les 2 types d’unités de l’ajout d’unités de mortiers de 120mm et armes AC comme dans l’Infanterie.
avatar
Feldgendarmerie

Nombre de messages : 680
Nation : Feldgendarmerie
Unité : Les Ecluseurs
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://campagneldt.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du roumain pour le front est

Message par Feldgendarmerie le Ven 27 Juin - 14:29


LA DIVISION BLINDEE ROUMAINE
- ROUMANIA MARE -

En 1919 est créé le 1° Rgt blindé Roumain, un 2° Rgt est créé en 1939, le 17/04/1941 ces 2 Rgts forment la 1° Division blindée Roumaine. Est également créé un Bton d'instruction équipé de vieux FT 17 Français. A cette période, la division est équipée de 35 R1 Tchèques, 126 R2 (en fait les Lt Vz 35 ou Pzk 35(t)), 75 Renault R.35 et de 60 FT.17. Les R2 forment le 1° Rgt et les R1 le 2° Rgt.

La division est alors formée : des 2 Rgts de chars - des 3° et 4° Rgt d'infanterie motorisée -1° Rgt d'artillerie (Mot) - Un groupe de reconnaissance - 1 Kie de transmission - un Bton de pioniers et des unités de soutien et de service.

Le 1° Rgt de char est constitué de 5 pelotons à 3 chars dans chaque, le 2° Rgt est constitué de 3 pelotons à 3 chars, chaque Rgt a également 4 canons Schneider et 2 Hotchkiss antiaérien.

Cette unité Roumaine est la première à combattre en 1941 comm et avec succès en Bessarabie puis lors des combats d'Odessa, la Division est durement éprouvée, ces chars étant pour la plupart complètement surclassés par les blindés Russes. La Division perd son 1° Rgt de chars qui devient une unité d'instruction. Elle est alors réorganisée avec de nombreux chars et véhicules de prises (notamment Russe). Elle se retrouve alors à Stalingrad en 1942. Elle reçoit 11 Pz.III, 11 Pz.IV, 9 Pak.40 et 9 Pak.38, son groupe de reconnaissance reçoit pour sa part des Sdk 222. La division disparait dans le chaos des combats de Stalingrad, la division reçoit 50 Pz.38 (t) et est réorganisée en 2 grosses unités. La 1° Brigade d'infanterie (mot) et la 1° Brigade Blindée.

Un Bton blindé Roumain combat en Crimée et dans le Kouban avec 3 Kie. à 15 chars dans chaque. Un détachement rapide est également créé avec des Tacam R2 ou T.60 (Ceux sont des T60 équipés du canon russe de 76,2 mm), il est dissout en octobre 1943. Le 28 Octobre est promulgé le nouveau règlement des Forces armées : Un Commandement des troupes mécanisées est créé pour coordonner les troupes mécanisées et motorisées. La 1° Div Blindé d'instruction et le 8° Rgt de pionier sont créés, un Bton de pionier est également créé. De nombreux véhicules Allemands sont en attente de livraison ou en cours de livraison dans les diverses unités Roumaines (Div blindée et Divisions de Cavallerie) (31 Pz.IV en 43 et 98 en 44, 4 StuG.III en 43 et plus de cent en 1944, Sdk.250 et 251...).

Le 28/03/1944, un détachement blindé est créé à partir d'élements de la 1° Div blindée (groupe de reconnaissance - Bton antichar (mot) - batterie de Tacam R2 - 1 Bton blindé (2 Kie de chars avec 16 Pz.IV dans chaque et 1 Kie. de 12 StuG.III plus un Bton d'infanterie et un Bton. d'artillerie avec 12 Skoda de 100 mm), ce détachement combat en Moldavie. Après de durs combats. La division prend alors le nom honorifique de "DIVISION ROMANIA MARE" (Grande Roumanie).
Durant les combats d'août 1944, elle perd énormément de chars et d'hommes notamment à Buccarest, Barneasa et Otopeni. Le 23/08/1944, la Roumanie signe l'armistice, ses unités blindées combattront maintenant aux côtés des Russes...

Les unités Roumaines auront été équipées d'un nombre impressionnant de blindés divers (11 nationalités différentes !), ces blindés roumains ne portent pratiquement pas de marquages, la seule marque nationale est le port de la croix blanche de Michael sur les flancs de blindés (la première en dessous), elle est de couleur jaune / rouge et blanche sur le dessus des blindés pour faciliter la reconnaissance aérienne (la deuxième en dessous). Un système de numérotation identique aux Allemands est parfois constaté. Les couleurs des blindés gardent en principe la teinte originelle de son fournisseur voir de son ancien propriétaire...
avatar
Feldgendarmerie

Nombre de messages : 680
Nation : Feldgendarmerie
Unité : Les Ecluseurs
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://campagneldt.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du roumain pour le front est

Message par Feldgendarmerie le Ven 27 Juin - 14:36

avatar
Feldgendarmerie

Nombre de messages : 680
Nation : Feldgendarmerie
Unité : Les Ecluseurs
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://campagneldt.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du roumain pour le front est

Message par Nadrianko le Ven 27 Juin - 18:29

Va t on voir bientôt du Roumain sur nos tables ?

Nadrianko
Général
Général

Nombre de messages : 870
Nation : 51-ya armiya
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du roumain pour le front est

Message par Fluccini le Sam 28 Juin - 13:42

Excellent, ma droite est donc flanc gardée!  What a Face

Fluccini
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 819
Nation : Armata Italiana in Russia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du roumain pour le front est

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum